L'Écologithèque

TOUS LES ÉDITEURS & AUTEURS CHRONIQUÉS

TOUTES LES INTERVIEWS

 

RECENSION du 16 mars 2011








L'écologithèque.com  a pour vocation de rendre visible au plus grand nombre et de chroniquer les livres, les films documentaires (DVD), les BD & les revues à caractère environnemental, écologique, mais aussi social. Les chroniques sont animées par l'écrivain Christophe Léon. Vous pouvez si vous le souhaitez commenter les chroniques par mail à commentaires@ecologitheque.com. Les commentaires, après modération, seront insérés à la suite des chroniques concernées.





Préface de Philippe Gagnebet :


Eole était un curieux personnage. Insaisissable, bien entendu. Mais aussi mi-humain, mi-Dieu. Eole a parcouru le temps, et bien sûr l’espace. Façonnant les montagnes, sculptant les déserts, dessinant les
océans, se mettant en furie pour créer les tempêtes, ou se transformant en brises légères caressantes, il est devenu un voyageur infatigable. On le retrouve au Moyen-Age à faire tourner les moulins à blé. En cela, il réalise son premier acte « économique ». Depuis peu, il a trouvé une nouvelle occupation. Depuis que l’Homme se soucie de son énergie, en tout cas de la façon la plus « propre » de la produire, on a confié à Eole une nouvelle tâche : faire tourner des pales plantées en haut d’un mât pour produire la fée électricité. S’occuper, en somme, de sa progéniture, les éoliennes, et les faire tourner sans repos.
Patrice Thébault a voulu suivre les chemins d’Eole sur les traces aériennes de sa famille et de ces nouvelles déesses. Il a parcouru les méandres des collines et des champs, des routes et des montagnes. Il est parti le nez au vent. Et a collé son appareil photographique sur ses yeux, grands ouverts. Et curieux de découvrir ses nouveaux moulins d’acier. Tel un Don Quichotte moderne, il a posé sa petite caravane au pied des nouveaux géants. Essayant d’apprivoiser le voyage, en leur rendant un hommage révérencieux Et inventant des histoires colorées pour nous conter les rondes de ces hélices, tournant au rythme d’une modernité faisant la part belle aux chemins paisibles et sinueux du vent, lorsque Eole se lève de ses rares sommeils.
C’est le fruit de ce voyage et de travail présentés dans cet ouvrage, dans l’esprit cultivé par Au Fil Du Temps : faire découvrir en images les mutations, les secrets, les évolutions et les nouvelles formes prises par notre environnement et notre patrimoine. Car lorsque les éoliennes poussent dans un coin de campagne, elles redéfinissent le paysage de celle-ci.
En véritables architectes du vent.


Éole... architecture du vent, photographies de Patrice Thébault et textes de Philippe Gagnebet,  éd. au fil du temps

Pour en savoir plus : &

 




Le site de Christophe Léon, animateur de L'Écologithèque

Proposer une chronique, une note de lecture ou une recension

DES LIENS POUR AGIR