L'Écologithèque

TOUS LES ÉDITEURS & AUTEURS CHRONIQUÉS

TOUTES LES INTERVIEWS

 

CHRONIQUE du 28 février 2011








L'écologithèque.com  a pour vocation de rendre visible au plus grand nombre et de chroniquer les livres, les films documentaires (DVD), les BD & les revues à caractère environnemental, écologique, mais aussi social. Les chroniques sont animées par l'écrivain Christophe Léon. Vous pouvez si vous le souhaitez commenter les chroniques par mail à commentaires@ecologitheque.com. Les commentaires, après modération, seront insérés à la suite des chroniques concernées.





« On ne construit pas une humanité en excluant systématiquement le faible en soi et hors de soi, comme le propose le modèle sportif. On construit une société de loups et de moutons, de prédateurs et d’ahuris. »
Cet extrait de la contribution de Fabien Ollier, Critique des humanistes aux dents longues, pour la revue Quel Sport ? N° 14/15, parue en janvier 2011, résonne en écho au thème abordé dans ce nouvel opus : Le sport une mystification de masse.
Une revue salutaire (le mot n’est pas trop fort) dans une société gangrenée par le sport spectacle et le sport pognon. Ainsi que par la vision étrécie d’un sport de compétition justifiant tous les excès commis en son sacro-saint nom. Quel Sport ? est assurément l’unique revue française donnant à apprécier et à comprendre le sport tel qu’il se déjoue sur les terrains et dans les têtes.

Quel Sport N° 14/15 s’articule autour de quatre axes. Quatre parties pour enrichir notre réflexion :

Pitbulls de l’idéologie sportive débute par l’excellent article de Fabien Ollier dont il a été déjà question ci-dessus. L’auteur démonte les idées reçues (et propagées) d’un sport humaniste, porteur de valeurs « fondamentales », de richesses autant individuelles que collective. « Le rôle éducatif du sport, s’il en possède un, c’est celui d’apprendre par corps la loi du plus fort et le respect des hiérarchies conquises par la violence de la discrimination physique permanente. »
Soit une brute mon fils et tu seras un homme qu’on admira, un homme riche, un homme supérieur. De préférence un « footeux » pour entrer dans la légende de la « culture foot » — « La culture en effet des canettes de bière, du pastis à gogo, des hurlements hystériques et accessoirement du lynchage verbal et physique des supporters adverses de la culture foot.. »
Dans la même section, à noter le remarquable article de Robert Redeker : Le spectacle sportif, arraisonnement de l’existence humaine. « … la nature véritable du sport comme “spectacle”. Qu’est-ce que le spectacle aujourd’hui ? Un dispositif de type industriel qui ne laisse rien en dehors de lui, duquel nul ne peut se libérer, “le plus froid des monstres froids” aurait dit Nietzsche.
»

Football : la loi de la jungle. Lire absolument l’entrée en matière, “Combattre la logique du profit” de Jean-Marie Brohm, dans laquelle l’auteur propose quelques pistes pour changer de cap — « …pour redresser ou moraliser le football (le sport en général), il faut d’abord établir un diagnostic sociologique précis des forces motrices — économiques, politiques, idéologiques — qui sont aujourd’hui à l’œuvre dans son évolution. »
Il est vrai que la globalisation et la société de marchandisation des biens et des hommes ne fait qu’exaspérer les tendances nationalistes et mafieuses, toutes liées à l’argent roi et à la « loi » du plus fort.

Dopage : le bal des vampires. À noter l’entretien avec Jean-Pierre de Mondenard (donné dans Lemonde.fr du 29/11/2010) — Le monde du football s’arrange pour ne pas voir le dopage —, dans lequel ce médecin spécialiste des questions de dopage explique (notamment aussi dans son livre Dopage dans le football, la loi du silence) comment ce « merveilleux monde du football », avec ses « artistes » de la baballe, ses dirigeants « myopes » et ses intérêts financiers s’arrange de cette situation — un univers « shooté »  à l’hypocrisie.
Plus loin, Padepo Ciello & Lio Tarvenuto nous propose un petit catalogue des shootés en 2010, à la suite de leur article, Le dopage selon Vigarello ? Une simple question de dosage… « Le dopage sportif, qui est devenu en vingt ans un dopage total et totalitaire, tant en raison des dimensions psychocorporelles sur lesquelles il agit qu’en raison du nombre de pratiques et de pratiquants concernés […] est le symptôme de la réification sportive des corps. »

Et enfin Sport à mort en montagne, et la longue et passionnante contribution de J.P de Mondenard. Sans oublier le Non à la candidature d’Annecy aux Jeux olympiques de 2018 par le Comité Anti-Olympique d’Annecy. 

Difficile ici de citer tous les intervenants qui ont contribué à ce numéro de Quel Sport ? Mais il serait dommage de se passer d’une telle vision, souvent dérangeante parce que honnête et sans concession, d’un monde idéalisé, envahi par la publicité, « dévergondé » par l’argent et dont les fausses valeurs actuelles polluent l’espace public et médiatique à longueur de journée.
Ron Pouchar et Lee Getpite en ouverture de la revue, dans leur contribution Les grands méchants loups de la compétition sportive, définissent justement ce qu'est aujourd'hui le "système sport" : « En somme, le système sportif sécrète de la violence mortifère comme le foie sécrète la bile parce que la logique d’action ou le rapport phénoménal qui domine la vie sportive c’est la compétition, c'est-à-dire la domination d’un seul sur les autres et sur la nature. » Un système intelligemment démonté et dénoncé par Quel Sport ?

Quel Sport ? est  augmenté des illustrations de Tignous, Vial, Sempé, Cabu et bien d’autres.

Quel Sport ? est une revue d’une exceptionnelle portée, à contre-courant des idées reçues et des bourrages de crâne. Sans oublier l’humour en prime.
À lire, relire et à diffuser.


Quel sport ? N° 14/15, revue

Pour en savoir plus :



Christophe Léon
www.christophe-leon.fr




Vous pouvez laisser vos commentaires à cette adresse: commentaires@ecologitheque.com. Après modérations, ils seront insérés sous la chronique correspondante.



Le site de Christophe Léon, animateur de L'Écologithèque

Proposer une chronique, une note de lecture ou une recension

DES LIENS POUR AGIR