Aller sur la page d'accueil de
L'écologithèque.com
RECENSION LIVRE
du 31 mars 2010



(Édition revue et augmentée 2010)



Apparus dans les années 1980 pour remplacer les plantes à la base de l’alimentation animale et humaine, les OGM sont aujourd’hui produits par une poignée de multinationales détentrices d’un immense pouvoir économique. Ces grandes firmes, qui sont également fabricantes de pesticides et de médicaments, ambitionnent de breveter le vivant, de monopoliser le marché mondial de l’agro-alimentaire, et n’hésitent pas à dissimuler les données qui permettraient d’évaluer - comme il se doit - la dangerosité de leurs produits.

Face à cette mainmise, les pays divergent sur la politique à adopter. Pourtant le laxisme qui entoure les tests sur la santé et la traçabilité n’est plus tolérable. A quoi les OGM exposent-ils les hommes et l’environnement ? Leur technique de production est-elle fiable ? Les contrôles sont-ils suffisants ? Peut-on vraiment penser qu’ils apaiseront la faim dans le monde ? Les enjeux financiers à court terme auront-ils raison de la santé mondiale ?

Les recherches et contre-expertises de Gilles-Eric Séralini sur les impacts sanitaires et environnementaux des OGM commercialisés et des pesticides qu’ils produisent (ou absorbent) ont fait le tour du monde, divisant même les partisans de la première firme visée : Monsanto.


Ces OGM qui changent le monde, de Gilles-ÉRic Séralini,  éd. Flammarion/Champs atuel

Pour en savoir plus :