L'Écologithèque

TOUS LES ÉDITEURS & AUTEURS CHRONIQUÉS

TOUTES LES INTERVIEWS

 

Recension décembre 2011












Résumé de l'éditeur :


Dès sa parution, il y a vingt ans, Les corps transfigurés ouvrait des perspectives nouvelles sur les performances de la biologie.
En explicitant l’omniprésence des approches réductionnistes dans tous les secteurs des sciences de la vie, Michel Tibon-Cornillot définissait d’une part les principales structures selon lesquelles se développe de plus en plus rapidement la mécanisation du vivant, et il faisait apparaître d’autre part l’étrangeté du projet occidental de contrôle des organismes. Aujourd’hui plus qu’hier, des milliers de chercheurs tentent de construire des machines capables de simuler des pans entiers de l’activité physique et mentale des animaux et des hommes dans d’autres laboratoires, leurs collègues font entrer des parts fondamentales du vivant dans des procédures techniques.
Automates vitalisés et vivants mécanisés convergent et semblent fusionner. Les développements de la biologie contemporaine visent toujours plus profondément la transformation de l’homme par l’homme, la mutation, cette fois-ci organisée par elle-même, de l’espèce Homo sapiens. Quels que soient les mobiles avancés, thérapeutiques pour l’essentiel, une question demeure incontournable pourquoi la raison scientifique a-t-elle évolué vers de tels projets de contrôle.
Quelles en sont les sources dans l’imaginaire occidental. Placé à l’intersection des techniques, des sciences et de la philosophie, cet ouvrage a gardé pleinement son aura symbolique et son actualité. A l’évidence au moment où s’accélère l’entreprise de transformation des corps humains, et plus généralement, des organismes vivants, sa réédition s’imposait.

***

Michel Tibon-Cornillot est anthropologue à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales.
Docteur d'Etat en philosophie, il a par ailleurs travaillé en tant que généticien à l'Institut Pasteur dans un laboratoire de génétique bactérienne. C'est pourquoi il a mené ses premiers travaux critiques à l'intersection de ces deux domaines, la philosophie et la génétique. 


Les corps transfigurés, deMichel Tibon-Cornillot, coll. Dehors, éd. MF

Pour en savoir plus :






Vous pouvez laisser vos commentaires à cette adresse: commentaires@ecologitheque.com. Après modérations, ils seront insérés sous la chronique correspondante.



Le site de Christophe Léon, animateur de L'Écologithèque

Proposer une chronique, une note de lecture ou une recension

DES LIENS POUR AGIR