L'Écologithèque

TOUS LES ÉDITEURS & AUTEURS CHRONIQUÉS

TOUTES LES INTERVIEWS

  

CHRONIQUE du 9 février 2011








L'écologithèque.com  a pour vocation de rendre visible au plus grand nombre et de chroniquer les livres, les films documentaires (DVD), les BD & les revues à caractère environnemental, écologique, mais aussi social. Les chroniques sont animées par l'écrivain Christophe Léon. Vous pouvez si vous le souhaitez commenter les chroniques par mail à commentaires@ecologitheque.com. Les commentaires, après modération, seront insérés à la suite des chroniques concernées.





Haidar El Ali, Sénagalais d'origine libanaise, est un homme extraordinaire. Son engagement, sa volonté à agir plutôt qu'à "discourir", son courage et ses actions font de lui un écologiste rare.
Loin des discours officiels, loin des promesses et des accords de façade, Haidar El Ali a su donner une âme et un corps à son combat. Un combat sur de multiples fronts (pêche, mangroves, éducations, pollutions...) qu'il mène pour l'environnement et le populations sénégalaises. Une lutte ancrée dans les éléments et dans la société, une lutte baignée d'humanisme.
Vue du ciel 13 consacré au Sénégal ne vaudrait que par cette rencontre, sans commune mesure, avec Haidar El Ali. Lui seul justifierait qu'on s'intéresse de près à cette émission.
Cet homme nous fait réfléchir au sens de notre action personnelle et sur son dessein (pour ceux qui ont en une ou qui voudrait en avoir). Faire des dons, militer, diffuser l'information n'est pas inutile, mais après ? La réponse, sinon la solution, aux problèmes environnementaux viendra-t-elle de nos gouvernants ? Que nous montrent-ils depuis décennies, si ce n'est une faculté de parole hors du commun, ainsi qu'une inertie à l'épreuve des défis que nous allons devoir relever ?
Si on ne devait retenir qu'une idée de cette rencontre avec Haidar El Ali, c'est que les mots (et les promesses) ne servent que ce qui les prononcent, alors que les actes concrets, infimes ou pas, sont autant de moyens de la lutte pour l'environnement et d'appropriation du fait écologique. Plus de liens moins de biens. Plus de faits moins de paroles.
L'action sur le terrain de Haidar El Ali prouve que l'écologie n'est pas simplement une lutte pour la Planète, c'est surtout la meilleure façon de rendre la vie des hommes plus heureuse et plus riche. L'écologie est aussi un combat social pour une société plus juste et une économie partagée — une répartition des ressources respectueuse des populations et de la Nature.
Bien d'autres personnages sont présents dans ce Vue du ciel 13. Des aventures personnelles et collectives qui sont autant de réponses à des défis écologiques — biodiversité, compréhension des milieux, amélioration des conditions de vie...

Je ne prendrai pas position sur la polémique qui agite parfois certains et qui concerne Yann Arthus-Bertrand. Est-ce de l'écologie spectacle ? Est-il un écologiste sur-médiatisé ? Quelle importance quand l'émission qu'il anime donne à connaître des gens comme Haidar El Ali.
Pourquoi d'ailleurs lui reprocher d'utiliser un hélicoptère et de polluer pour son émission (compensée carbone, il est bon de le rappeler) et ne pas faire de même pour les cimentiers, les pétroliers, les chimistes, les nucléaristes et autres adeptes de la société marchande qui eux présentent un spectacle autrement plus mortifère de notre société ?

Vue du ciel 13 - Le Sénégal est un documentaire à mettre entre tous les yeux.

 Vue du ciel 13 - Le Sénégal, DVD, France Télévisons Distribution
 
Pour en savoir plus :



Le site de Christophe Léon, animateur de L'Écologithèque

Proposer une chronique, une note de lecture ou une recension

DES LIENS POUR AGIR